Le Kurilian Bobtail est une race naturelle qui ne s’est faite connaître que récemment.

Pour ma part j'avais véritablement été séduite il y a 5 ans en 2014, en suivant les aventures d'une amie qui en faisait ramener un de Russie.

Il m'a fallu tout ce temps pour me dire que je pouvais élever 2 races et me lancer.

 

L'histoire du kurilian bobtail est liée à l’histoire des îles Kouriles, leur terre d’origine.
Sa particularité réside dans sa queue courte en forme de pompon qui serait apparue spontanément et qui est comme une empreinte digitale, jamais identique d'un chat à un autre.
Cette race est restée longtemps méconnue du fait du repli politique de l'Union Soviétique.

Sur ces îles la légende dit que les Kurilians vivaient près des rivières et se nourrissaient de saumons.
Vivant à plusieurs, les femelles s’occupaient des petits tandis que les mâles étaient responsables de la pêche.
Leur queue en forme de crochet ( l'une des formes )leur servait alors à s’accrocher aux bambous près de l’eau leur permettant d’utiliser les griffes avant pour pêcher.
Ce n’est qu’à la fin du siècle dernier qu’ils ont commencé à se faire connaître en Russie, par l’intermédiaire des militaires et des géologues qui, revenant de missions sur ces îles, les ramenèrent sur le continent. C’est à partir des années 1980 qu’ils se font connaître de plus en plus, par un public de plus en plus large.

Le kurilian bobtail a en effet un look imposant, tout en muscle avec un caractère en or, particulièrement sociable avec les humains comme les animaux; sa rapidité d'adaptation en est même très impressionnante et renforce d'autant notre attachement à la race.

Sa queue en pompon lui donne un aspect à la fois surprenant mais aussi très équilibré avec le reste de son corps.

Une grande diversité de robes acceptées permet à chacun de trouver son bonheur et de craquer pour ce chat adorable

Il est d'une grande habileté au sport et est capable de sauter très haut sans élan mais s'adapte très bien à une vie à l'intérieur si on lui aménage des lieux en hauteur, et des terrasses vers l'extérieur ( fenêtres protégées ou enclos )


Quelques dates:
• 1991 : Le premier standard de la race est établi par la Fédération Félinologique Soviétique.
• 1995 : Le World Cat Federation (WCF) reconnait officiellement la race.
• 2007 : La race est reconnue par le Livre officiel des origines félines (LOOF)
Encore aujourd’hui c’est un chat qui est peu connu en France : entre 2003 et 2016, le LOOF a recensé seulement 102 nouveaux pedigrees, dont 34 en 2016.

Les Iles Kouriles, sont ici, au dernier point à droite

Standard du kurilian bobtail c'est ICI

 

La Chatterie de Traouiero N° Siret 80353606900013

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now